Combien d’abonnés faut-il pour vivre de YouTube ?

Cette question brûle les lèvres de nombreux internautes, peut-être brûle-t-elle les vôtres ? N’ayez crainte, je vais tenter dans cet article de vous donner une réponse claire complète à cette question !

Pour ceux qui n’auraient pas le courage de lire l’article jusqu’au bout, je peux déjà apporter la réponse suivante : oui on peut parfaitement gagner sa vie avec seulement 1000 abonnés sur sa chaîne YouTube (ou 1000 lecteurs réguliers sur son blog). Mais on va voir qu’il faudra pour cela mettre en place un business model optimum et nous spécialiser afin de toucher une cible qui soit véritablement intéressée par nos produits… c’est parti !

Les différents moyens de rentabiliser son blog… (certains sont efficaces et d’autres moins) !

Comme vous le savez certainement, il existe différents moyens de rentabiliser son blog ou sa chaîne YouTube (c’est-à-dire d’en dégager un revenu), qu’il soit conséquent ou non. Avant toute chose, je vous laisse découvrir l’article suivant dans lequel je vous donne 39 moyens de gagner de l’argent avec un simple blog. A la lecture de l’article précédemment mentionné, vous devriez commencer à voir où je veux en venir. Dans le cas contraire, on va être clair : on peut vivre de YouTube avec seulement 1000 abonnés sur sa chaîne, mais il est évident que ça ne sera pas en comptant sur les revenus publicitaires ! Il va falloir utiliser un business model plus efficace !

Personnellement je vous conseillerais ni la publicité, ni l’affiliation, mais la vente d’un produit final ou d’un service comme par exemple la vente de vos propres ebooks, formations vidéos ou encore la paiement d’heures de coaching… c’est en vendant un produit ou un service que vous allez pouvoir rentabiliser le plus efficacement votre chaîne YouTube et vendre un produit dématérialisé a cet avantage que cela n’engrange pas de coût variable (coût de production du produit à chaque vente par exemple) et vous permet de vendre un seul et même produit à des centaines de personnes différentes. C’est donc un effet de levier considérable ! Le coaching est un business model différent qui peut fonctionner très bien (comme ce fut le cas pour moi dans ma thématique liée au divertissement) mais qui a l’inconvénient que vous restez dans un business model où vous échangez votre temps contre de l’argent, exit donc l’efficacité de l’effet de levier ! Cela dit en fonction du tarif horaire que vous pratiquerez, exercer une activité de coaching sur internet peut s’avérer vraiment rentable ! A méditer donc !

En résumé on peut vivre d’une chaîne YouTube avec 1000 abonnés mais à la condition de mettre en place une méthode de rentabilité efficace pour y parvenir !

Pourquoi la spécialisation va vous permettre de rentabiliser votre chaîne YouTube ?

Quelque soit la thématique que vous allez aborder sur votre chaîne YouTube ou votre Blog, la spécialisation est la clé la plus efficace pour capitaliser sur votre audience ! Prenons un exemple : imaginons que vous soyez dans la thématique de la musculation. Comment vendre à vos abonnés des produits numériques de type ebooks ou encore des formations vidéos ? Tout simplement en allant répondre à un besoin précis de vos prospects ! Si vous parlez de la musculation en général, votre trafic ne sera pas ciblé et il sera difficile de proposer un produit répondant aux attentes d’une audience trop vaste parmi les gens qui vous suivent. En revanche si vous vous concentrez sur une niche bien définie (comprendre une audience spécifique ayant un besoin précis), alors vous pourrez plus facilement leur proposer un produit qui leur correspond car vous vous serez spécialisé dans leur thématique et vous passerez à leurs yeux comme un expert de ce qu’ils recherchent ! Cela vous permettra également de vous différencier des nombreux autres blogs ou chaîne YouTube traitant de la même thématique mais d’une façon plus générale que vous.

Comment la spécialisation va vous permettre d’atteindre l’indépendance financière via votre chaîne YouTube?

Une fois que vous avez ciblé une audience bien précise ayant des besoins tout aussi précis et clairement identifiés, il va vous suffire de proposer aux internautes qui vous suivent un produit correspondant exactement à leur attente. Vos abonnés seront ainsi plus enclin à acheter car ils seront réellement intéressés par votre produit en particulier et non par la thématique globale que vous abordez. C’est comme ça que vous allez pouvoir vendre plus facilement vos produits à des prospects qui seront plus chauds. Ceux-ci ont en effet conscience d’avoir besoin de quelque chose et ils ont également conscience que vous pouvez répondre à ce besoin, il ne reste plus qu’à les faire passer par la case achat. En outre, vos expertise dans la niche en question augmentera la valeur perçue de vos produits. Vous serez un expert dans votre domaine puisque dans une niche très restreinte. Si je reprends l’exemple de la musculation, on pourrait se spécialiser dans la musculation pour les femmes de plus de 40 ans par exemple. Dans ce cas-là, on serait dans une niche très restreinte !

Pour vivre de YouTube, il ne faut pas viser une audience large, mais une audience restreinte et ciblée !

Cette erreur commune vient d’une méprise : jusqu’à présent de nombreuses personnes pensaient que pour vivre d’une chaîne YouTube, il fallait la rentabiliser avec l’argent de la publicité, par exemple. Le problème qui se pose dans le cas d’un tel business model c’est que pour rentabiliser une chaîne par la publicité il faudrait un nombre astronomique de vues, chaque mois, sur nos vidéos. A titre d’information, j’ai obtenu près de 2 000 000 de vues sur mes vidéos YouTube, via ma chaîne liée au divertissement. C’est déjà un résultat énorme, mais pourtant si on fait le calcul ça fait très peu d’argent au final quand on sait qu’en moyenne il faut 1000 vue YouTube pour gagner seulement 1 euro. Avec 2 000 000 de vues, je n’aurais donc collecté que 2 000 euros grâce à ma chaîne YouTube. Heureusement que j’ai réussi à rentabiliser mes 11 000 abonnés différemment ! Sinon, je n’aurais probablement pas continué dans ma thématique !

Se spécialiser dans une niche permet de :

-Toucher un petit groupe de personnes;

-Vendre plus facilement;

-Devenir plus facilement et rapidement le meilleur sur le marché;

Le secret de polichinelle

Quand j’ai commencé sur le web, autour de l’année 2010, tout le monde ne jurait que par les régies publicitaires (notamment google adsense). Je me rapppellerai toujours de cette fameuse photo montrant un webmaster américain (Shoemoney) recevoir un chèque de plus de 130 000 dollars de Google (voir photo ci-dessous).

shoemoney-google-adsense-check

 

Nombreux sont ceux qui ont tenté de marcher sur ses traces et de vivre leur ruée vers l’or en affûtant leur sites web comme s’il s’agissait de pioches. Dans 99% des cas, les projets furent écourtés et avortés. La vérité c’est que vous avez beau mettre 1 000 litres d’essence dans une 2 chevaux, elle n’ira jamais aussi vite qu’une Ferrari. Le problème ne vient pas du carburant mais du moteur. Il en est de même pour un site web. Le moteur de votre site c’est votre façon de rentabiliser celui-ci. Si vous optez pour la publicité, vous optez pour un moteur de 2 chevaux. C’est donc un mauvais choix qui vous amènera inexorablement à l’échec comme tant d’autres avant vous. Les forums regorgent de projets avortés ayant eu pour seul tort d’avoir opté pour une rentabilité liée à la publicité. Mais si l’on considère que 1000 vues vous rapportent 3 euros en moyenne, il vous faudra près d’un million de vues par mois pour espérer dégager un salaire minimal ! Qui fait 1 000 000 de vues aujourd’hui avec son blog ou sa chaîne YouTube en France, je vous le demande ? Il s’agit parfois d’être réaliste : vivre de la publicité est une mission quasi impossible pour un site ou une chaîne YouTube amateur, point !

S’il est très facile de travailler énormément et de ne même pas rentabiliser son travail au point de se dégager un salaire décent, il est bien plus complexe d’atteindre véritablement la liberté financière avec son blog ! Je me rappelle par exemple tout le travail qu’un jeune ingénieur en cryptomonnaie (lien ici : https://youtu.be/bKP4kXoTMWU) a accompli dans le but de créer sa propre monnaie virtuelle. Il lui a fallu disposer des dizaines de cartes graphiques répartis aux 4 coins de son appartement. Les connaissances nécessaires pour réaliser un tel système sont juste ahurissantes, de même que le coût exorbitant des dizaines de cartes graphiques flambant neuves. Tout ça pour quoi ? Un salaire minable de 500€ par mois. Encore un cruel exemple de manque d’efficacité dans le domaine financier… ici malgré toutes les connaissances et l’investissement de cet ingénieur, la réussite financière n’est clairement pas au rendez-vous car le business model utilisé est lamentable. Utiliser un seul ordinateur sans carte graphique et montrer un blog et une chaîne YouTube pour créer des formations expliquant ce qu’est une cryptomonnaie et comment investir dans ce milieu aurait pu lui rapporter des dizaines de milliers d’euros par mois. Les exemples d’échecs financiers de ce type sont extrêmement nombreux ! Il faut avant tout penser à la rentabilité financière de son projet.

Le seul moyen concret de rentabiliser son blog ou sa chaîne YouTube est de vendre un produit final. Certaines arrivent à survivre avec l’affiliation, mais posez-vous la question suivante : Pourquoi se contenter d’un simple pourcentage quand on peut gagner la somme totale que le produit coûte ?

Pour aller plus loin….

Pour aller plus loin, je vous conseille de visionner la vidéo suivante : VIDEO YOUTUBE . Dans cette vidéo YouTube gratuite, je vous fais part de mon retour d’expérience sur le sujet dont on a parlé sur cet article de blog, à savoir combien il faut d’abonnés pour vivre de sa chaîne YouTube. Ma réponse ferme et définitive est que 1000 abonnés peuvent suffire à condition que l’on ait le bon système de rentabilité.

About The Author

LucPitallier

J'ai développé mon entreprise dans le domaine du coaching. J'ai réussi à me créer une audience grâce à la gestion d'un blog et d'une chaîne YouTube. J'ai ensuite réussi à transformer des milliers prospect en dizaines de clients qui me commandent régulièrement des heures de coaching. Avec l'expérience j'ai appris différentes techniques pour gagner de l'argent sur Internet, notamment avec son blog et sa chaîne YouTube et à travers ce blog, dont je suis rédacteur, je me permets de vous les mettre à profit.