3 conseils pour se lancer sur internet !

Bonjour à tous et bienvenue dans ce nouvel article de blog.  Aujourd’hui nous allons découvrir trois conseils très précieux si vous désirez vous lancer sur Internet en tant que blogueur, YouTuber ou même commerçant. D’abord, si vous souhaitez en savoir plus, je vous explique ici comment entreprendre autrement.

Avant de commencer je voudrais préciser qu’il est très important de bien comprendre que les choses ont changé alors que que tout évolue à très Grande vitesse à l’heure où j’écris ces lignes (ou plutôt à l’heure où je dicte ces lignes). En outre, cet article est écrit en 2018 et formule 3 conseils pour se rapprocher de la richesse.

Devenir riche : mes 3 conseils

1) Dépasser les 3 premiers mois de difficulté.

Plus facile à dire qu’à faire, bien entendu ! Cependant cette étape cruciale n’est pas atteinte par plu de 90% des jeunes entrepreneurs. Finalement, ces derniers abandonnent leur projet en deçà de ce laps de temps. Tuant toutefois dans l’œuf toutes les possibilités de succès qui auraient pu accompagner leur initiative. Mais 3 mois sans avoir de retours positifs sur le plan financier notamment, c’est long ! C’est même une éternité si on le compare avec un job salarié à temps plein, pour lequel, où, même payé au smic, on partirait sur une rémunération de 3450€. Se lancer sur internet, ça revient donc à donner dès le départ au moins 3450€, sans compter l’investissement qui s’y rajoute, en temps et en argent… se faire accompagner est un plus non négligeable d’ailleurs. Comme pour un athlète de haut niveau, qui s’entraine souvent avec un binôme ou même toute une équipe.

Mais le meilleur vient après, quand les revenus deviendront automatiques et dépasseront ce que l’on gagnait péniblement avec notre job de salarié ! On en vient au 2ième conseil

2) Savoir pourquoi on le fait (un des conseils les plus précieux).

Avoir des objectifs précis ou un but concret vous permettra de passer palier après palier jusqu’à l’obtention de votre graal. Pourtant c’est plus facile que quand on ne sait pas où on va ni pourquoi on le fait. Mon conseil est de coucher tout ça sur papier comme le conseil Tim Ferriss dans son livre « la semaine de 4 heures ». Ecrivez votre chronorêve à l’horizon de 3 à 6 mois, pas plus car après ça semblera trop lointain, et remplissez les colonnes suivantes : « Qu’est-ce que je veux être/ Qu’est-ce que vous je veux avoir/ Qu’est-ce que je veux faire. » Vous devriez déjà y voir plus clair et développer une motivation par rapport à cela.

Si vous savez pourquoi vous vous donnez à fond, si vous avez un but bien précis, alors vous continuerez à vous arracher même dans les pires moments de doute. Personne n’a dit que ce serait facile, mais réalisable. La nuance est de taille. Il va falloir trouver des ressources cachées et souvent insoupçonnées pour continuer à rédiger des articles, faire des vidéos, partager votre travail sur les réseaux sociaux même en voyant votre compte bancaire continuer à se vider désespérément sans entrevoir de retours financiers.

Préparez-vous à un combat de longue haleine : vous courrez un marathon, pas un sprint. Inutile donc de vous arracher les cheveux ou de vous mettre en colère. La nervosité ne mène à rien. Il faut vous armer de courage et de patience. Seule une persévérance à toute épreuve paiera. Si vous êtes sûr de vous, sûr de la viabilité de votre projet, alors ne songez même pas à arrêter mais donnez le maximum de vous-même et travaillez chaque jour comme si c’était le dernier. Le succès est au bout !

 

3) Se lever le matin en se demandant comment vous pouvez aider les autres.

Apprendre à créer de la valeur et répondre à un besoin est fondamental pour tout entrepreneur. Il en va de la pérennité de votre entreprise et de votre image de marque ! C’est même plus généralement l’état d’esprit qu’il faut avoir au quotidien. Et ce pour véhiculer l’image d’une personne ouverte d’esprit. Les opportunités d’aider les autres sont partout et répondre à certains besoin sera parfois plus profitable que de jouer le bon numéro à la loterie ! Créez des produits qui répondent aux besoins profonds de vos clients. Et vous n’aurez plus à vous soucier d’argent de toute votre vie. Hélas peu de gens l’ont compris et pensent uniquement à la rentabilité d’un projet. Là où il faudrait parfois davantage focaliser son attention sur : « Comment je peux aider le plus de gens possible et du mieux possible ? »

Maintenant que je vous ai gratifié de ces différents conseils. Comme le dirait si bien Seth Godin : Il y a des opportunités partout et c’est à vous de jouer !

Je vous invite à découvrir ma chaîne YouTube !

Suivez-moi sur Facebook !
sur Instagram !
et sur Twitter !

À très bientôt,
Luc Pitallier