Créer son entreprise quand on est étudiant

Ne souhaitez-vous bénéficier de gros chèques ? Ne pensez-vous pas diriger un jour votre propre entreprise ? Nous avons de nobles ambitions et de magnifiques idées qu’il faut concrétiser. La difficulté qu’il y a dans le fait d’entreprendre est qu’on cherche le bon bout à saisir pour débuter. Cette vérité est des plus indéniables surtout lorsqu’on est un étudiant.

Il est bien possible de créer sa propre structure même en étant un étudiant. Cette option vous permettra de vous prendre en charge en ce qui concerne vos études sans solliciter un prêt étudiant. Une structure florissante est source de revenus additionnels. La moindre idée peut être mise en exergue et valorisée aux fins de monter sa propre boîte.

Il faut tenter l’aventure, mais ne pas foncer tête baissée. Il faut se donner un temps d’adaptation et de préparation pour intégrer l’univers des chefs d’entreprise avec succès. Vous voulez avoir des astuces pour devenir entrepreneur ? Alors, lisez plutôt !

étudiant entreprise

L’entrepreneuriat : c’est quoi ?

L’entrepreneuriat est l’aptitude qui consiste à construire un projet autour d’une idée porteuse pour créer de la richesse et de l’emploi en faisant émerger sa propre structure. Cette entreprise produit des biens ou fournit des services pour satisfaire les besoins de la clientèle.

Les investissements humains, matériels et financiers représentent le socle de l’entreprise, mais la bonne gestion de ses ressources doit être de mise afin de pérenniser les activités de sa boîte et d’atteindre ses objectifs. Pour cette raison, vous devez assurer la péréquation de vos revenus et des charges dans un équilibre parfait. Les charges sont constituées de l’acquisition de matériels, des charges d’eau et d’électricité, des salaires des employés et autres.

Monter sa structure est très facile lorsqu’on sait comment s’y prendre. Il existe tout de même des aptitudes nécessaires pour qui souhaite entreprendre. Il faut bien se préparer pour monter son entreprise.

Qui peut monter sa propre entreprise.

Beaucoup ont le désir d’entreprendre, mais très peu parviennent pour des causes variées. L’entreprise n’est pas la façade ou l’immeuble que nous voyons, il y a beaucoup de choses cachées derrière. Il ne s’agit pas de commencer une activité séparément. Cela dépasse tout cela. Créer une entreprise n’est pas un travail occasionnel, mais plutôt mener une action qui crée de la richesse et suivre ses différentes phases de réalisation. S’installer à son propre compte demande énormément de temps et de sacrifice surtout lorsqu’on étudie encore.

La conviction doit être de mise : lorsque vous avez une idée, vous devez être pleinement persuadé de sa praticabilité. Vous devez pouvoir la défendre, être sûr et certain de sa réussite. C’est cela être convaincu. Car vous rencontrerez certainement dans votre processus de création des personnes qui chercheront à vous décourager ou minimiseront vos idées. Vous devez être convaincu de vos idées et affronter vos détracteurs.

Savoir être engagé : l’engagement est le fait d’être déterminé, dévoué pour la bonne cause de son projet. Quand c’est le cas, vous êtes prêt à aller jusqu’au bout. La détermination est une qualité que doit posséder tout manager. Elle le conduira certainement à la réussite de son projet.

La création d’entreprises englobe des risques. Votre investissement peut partir en fumée au cas où les choses ne marcheraient pas vraiment. Ce n’est pas pour autant que vous devez abandonner à l’apparition des premiers obstacles. Le parcours d’un entrepreneur est jonché de pièges. Et c’est en les déjouant que vous parviendrez au succès.

L’organisation, une qualité majeure : en tant qu’étudiant créateur d’entreprise, vous avez le devoir d’être bien organisé pour pouvoir maintenir l’équilibre entre la préparation de vos examens et les rendez-vous importants pour l’entreprise. Une mauvaise organisation vous conduira très certainement vers l’échec et vous risquez de perdre les deux lièvres. Un jeune entrepreneur doit bien savoir gréer son temps pour faire des percées significatives. L’entrepreneur doit savoir identifier ses priorités. Établissez des objectifs clairs et faites un suivi permanent de vos activités grâce à votre agenda pour bien répartir votre temps et ne pas faire d’amalgame entre vos devoirs scolaires et les exigences de votre entreprise.

Avoir une clairvoyance d’esprit : vous ne devez pas être replié sur vous-même, vous devez avoir une ouverture d’esprit pour discuter avec d’autres personnes de votre projet. Vous devez employer la critique et l’auto-critique pour vous perfectionner. Avant de se lancer dans l’aventure, contactez des personnes, ressources qui pourront vous stimuler pour concrétiser votre projet. Choisissez de bonnes personnes parmi vos proches (parent, amis, professeurs..) qui pourront vous donner des conseils avisés et non des personnes de moralité douteuse. Grâce à leur précieuse aide, vous arriverez à réaliser un bon plan d’affaires pour commencer en toute confiance.

Parmi vos connaissances vous pouvez aussi trouver un mentor qui pourra vous assister pour la réalisation du projet. Le choix du mentor ne se fait pas au hasard, la personne ciblée doit être du domaine ou disposer de personnes ressources avec qui elle peut créer la connexion.

Si vous disposez de tous ces atouts, vous pouvez vous lancer dans le processus de création de votre entreprise. Vous n’avez donc pas besoin d’être riche avant de créer votre entreprise. Les qualités pour être un bon entrepreneur ne requièrent pas d’être nanties ou de détenir un important diplôme. La réussite de votre entreprise ne dépend pas non plus de votre rang social, mais dépend intrinsèquement des critères cités ci-dessus. Même en poursuivant vos études vous pouvez bâtir votre entreprise et avoir de la réussite. Si vous n’êtes pas rassuré, en lisant la suite vous comprendrez pourquoi entreprendre en tant qu’étudiant est faisable et quels en sont les atouts.

Les raisons qui poussent un étudiant à créer son entreprise

Il est certes vrai que créer sa propre boîte vous permet de vous assumer et de vous prendre en charge. S’engager lorsqu’on est encore étudiant offre beaucoup plus d’atouts. Créer sa propre entreprise c’est garantir son avenir et ne plus avoir à postuler pour un travail après son diplôme à condition de triompher.

Le processus de création d’entreprises, en tant qu’étudiant, vous offre l’opportunité de jouir gratuitement des conseils avisés de vos professeurs. Vous trouverez parmi eux des spécialistes en entrepreneuriat qui vous aideront à faire des choix opérants pour la gestion de votre projet. C’est un avantage exceptionnel d’être un étudiant-entrepreneur. Ce statut vous permet de profiter de conseils gratuits de la part de vos professeurs. Une fois votre diplôme obtenu, vous passer dans la vie active et l’expertise devient payante pour vous. Alors si vous mûrissez un projet en tant qu’étudiant, il est temps d’en parler avec vos professeurs pour obtenir leur avis sur la question.

Un étudiant qui dispose d’idées brillantes de création d’entreprises bénéficie facilement de l’assistance d’un mécène pour l’accompagner. Souvent, ce statut vous allège des blocages sur le plan personnel et financier. Le jeune talent trouve des oreilles attentives et doit savoir persuader ses interlocuteurs de la pertinence de son projet. C’est pour cette raison que vous devez être vous-même convaincu par votre concept. La conviction est le point de départ vers la détermination et l’engagement. Le statut d’étudiants-entrepreneurs offre la possibilité d’être exonéré de certains d’impôts et de profiter de l’allègement des charges sociales pour profiter d’un important revenu.

La phase préparatoire au lancement de son entreprise

Il faut signaler que vous pouvez profiter de ce mécanisme jusqu’à l’âge de 25 ans dans l’hexagone.   Il faut donc vite vous examiner pour analyser votre potentiel et vos forces pour savoir si l’entrepreneuriat est la voie que vous voulez suivre et vite agir. Vous devez :

Choisir votre destinée : en décidant de vous mettre à votre propre compte, vous ne faîtes pas un choix de carrière, mais vous optez pour un mode de vie. Vous voulez être prospère et avoir un revenu mensuel important alors, fournissez des efforts dans ce sens.

Assumer vos choix : être chef d’entreprise, c’est des moments de sacrifices. Vous devez assumer les conséquences de vos choix. Vous serez avec votre double casquette tellement occupé que vous n’aurez pas de temps pour les loisirs. Il en va du devenir de l’entreprise et tout repose sur vos épaules.

Démontrer de l’endurance et de la patience : se mettre à son propre compte n’est vraiment pas chose aisée. Les débuts sont corsés et les résultats ne sont pas rapidement palpables. Il vous arrive parfois de vouloir faire volte-face pour suivre vos amis qui ont opté pour un poste salarié. Il faut savoir être patient et persévérer face à la difficulté. Peu importe le nombre de fois que vous tombez, cherchez à vous relever.

Si vous avez la conviction, que vous êtes prêt à endurer et que vous êtes déterminé à adopter ce mode de vie, alors voici quelques principes de base à suivre.

Les principes de base à suivre pour créer sa propre structure comme étudiant.

Les étudiants sont remplis de belles idées, mais hésitent souvent à passer à l’action. Vous pouvez vous aussi créer votre entreprise de façon remarquable en suivant ces astuces.

Trouvez la niche d’opportunité

Notre esprit est soumis à diverses idées bonnes comme mauvaises. Il faut pouvoir faire le tri et ne garder que celles qui sont prometteuses.

L’idée est le point de départ de la création d’entreprises. Cette idée peut provenir de l’analyse d’un besoin, de votre imagination ou d’une expérience vécue. L’idée de départ doit être mûrie et soumise à réflexion. Vous devez noter toute idée parvenant à votre cerveau et méditer là-dessus plus tard pour la parfaire et ainsi trouver la bonne idée qui répondra le mieux à vos aspirations.

Comparez votre idée de création à vos projets personnels

Il ne suffit pas de trouver une idée de création d’entreprises. Il faut la comparer avec vos projets de vie pour voir si la réalisation d’une telle idée pourra satisfaire vos attentes. Une idée de création d’entreprises doit être en accord avec vos projets personnels pour vous donner plus d’engouement.

Réalisez un bon plan d’affaires

Le plan d’affaires est un baromètre de la viabilité commerciale de votre projet. Il permet de cerner les coûts des paramètres humains, matériels, financiers et commerciaux. Ce document permet aussi d’adopter la stratégie. C’est le miroir virtuel de votre entreprise. C’est un document à élaborer avec grand soin. Vos professeurs ou d’autres personnes ressources pourront vous assister dans la tâche.

Adhérez à un régime juridique qui s’adapte à vos besoins

C’est une étape très cruciale. Cette opération de déclaration donne une existence légale à votre entreprise encore faut-il savoir le statut pour lequel il faut opter. Il existe plusieurs statuts avec chacun leur force et leur faiblesse comme :

La Société à Responsabilité Limitée  (SARL) qui est une entreprise pluripersonnelle à la forme très simplifiée qui nécessite au moins deux associés. Les apports des associés déterminent leurs responsabilités.

La Société Anonyme Simplifiée (SAS) qui est une forme d’entreprise qui convient mieux à des PME. La gestion est collégiale et confiée aux actionnaires.

La Société par Actions Simplifiée Unipersonnelle  (SASU) qui est une entreprise créée par un actionnaire unique dont la responsabilité est engagée en fonction de son apport.

L’Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée (EURL) qui est un type SARL, mais qui n’est constituée que d’un actionnaire.

Compte tenu de l’activité, de vos besoins et en accord avec votre mentor, vous pouvez déterminer la forme la plus favorable. La pérennité de votre entreprise en découle.

Une fois le choix opéré, vous devez immatriculer votre entreprise pour commencer le lancement des activités. L’enregistrement n’est que la première étape de la création de votre entreprise. Le plus important reste à venir. Vous devez savoir vous adapter et suivre les plafonds et les exigences de chaque régime pour pouvoir vous adapter et transformer si nécessaire le statut de l’entreprise. Cela demande un suivi et une gestion sérieuse. Vous devez également travailler pour acquérir des parts de marché et toujours rester compétitif.

Résumons…

L’entrepreneuriat pour un étudiant parait une excellente option. Chercher à se mettre à son propre compte est un moyen de se prendre très tôt en charge et d’éviter le chômage. Il ne faut pas se précipiter. Il faut prendre le temps de sélectionner, d’analyser et choisir l’idée qui correspond le plus à vos ambitions. La clé du succès pour la création d’entreprise est la volonté, la résolution, la discipline et l’ innovation.