Quels sont les investissements les plus rentables du moment ?

Les possibilités de placements sont ni nombreuses de nos jours que les futurs investisseurs ont du mal à choisir. Du coup, ils se lancent dans beaucoup de recherches pour essayer de trouver les meilleurs investissements, c’est-à-dire les investissements les plus rentables et qui comportent le moins de risque possible.

les investissements les plus rentables

Effectivement, il existe quelques investissements qui offrent un peu plus d’avantage que d’autres. Ceci dit, il est important de garder en tête le fait que le succès de toute sorte d’investissement dépend de plusieurs facteurs, notamment des objectifs de l’investisseur ainsi que sa propre situation. C’est pour cette raison qu’on peut dire qu’aucun placement n’est plus avantageux qu’un autre. 

Investir dans la pierre

L’immobilier locatif est probablement l’un des investissements les plus populaires auprès des Français. Il faut admettre que ce type de placement fait partie de ceux qui offrent le meilleur rapport entre le rendement et le risque. Et ce n’est pas tout. En plus de prendre de la valeur avec le temps, l’immobilier sait résister aux crises financières. 

Pendant la célèbre crise économique de l’année 2008 par exemple. Même si le secteur de l’immobilier a été touché, il a su mieux réagir. Donc, avec les taux de crédit qui sont  généralement très faibles. Investir dans l’immobilier locatif semble être l’une des meilleures options de placement d’argent en ce moment.

Il est bon de rappeler que l’investissement locatif se porte sur différents types de biens. Cela peut être des parkings, des murs de commerce, des studios, les appartements et bien d’autres encore. Alors, si vous souhaitez investir dans un mur de boutique ou un parking. Préférez les quartiers animés et les rues commerçantes. 

Notre conseil : comme vous vous en doutez, tout type d’investissement comporte des risques. A vous donc de respecter certaines règles pour mettre toutes les chances de réussite de votre côté. 

Placer son argent dans l’assurance vie

Investir dans l’assurance vie offre plusieurs avantages, à savoir la possibilité de placement dans divers domaines, le transfert de son patrimoine à ses enfants et la constitution d’un certain capital après un certain moment pour ne citer que quelques exemples. C’est un investissement qui sait s’adapter aux besoins et projets de chacun. Son principe est simple : le fonds investi est réparti dans des actifs financiers pour générer des intérêts.

Ce type de placement vous permet de répartir votre capital entre plusieurs supports variés, en euro ou en unité de compte contenant des actions ou des obligations par exemple. 

Malgré le fait que les fonds en euros ont connu une baisse de rendements ces dernières années, l’assurance-vie n’a pas perdu ses atouts comme la disponibilité de votre liquidité, la diversité des offres de supports, les avantages fiscaux et l’exemption des frais de succession. 

Notre conseil : il est bon de vous rappeler que même si l’assurance-vie vous permet de faire des retraits à volonté, ce n’est qu’après 8 ans que vous bénéficierez des avantages fiscaux notables. De ce fait, ce type d’investissement est particulièrement intéressant sur le long terme. 

Le crowdfunding

Voici un type de placement qui vient d’apparaître sur le marché il y a quelques années. Le crowdfunding ou le financement participatif consiste à s’associer avec d’autres personnes pour financer un projet d’investissement ensemble. Ce type de placement se fait généralement sur internet via des plateformes dédiées. 

Le crowdfunding a l’avantage de faciliter l’accès des particuliers à certains investissements. Et comme les plateformes d’investissement de ce type se sont développées rapidement, on assiste aujourd’hui à une meilleure accessibilité des offres. Désormais, vous pouvez facilement investir dans des projets qui vous ont convaincus tout comme vous pouvez accorder des prêts à des entreprises. Aujourd’hui, l’offre est si grandissante que vous trouverez des plateformes proposant un financement participatif des projets immobiliers avec des taux de rendements de 12% par an. 

L’un des plus grands avantages du crowdfunding est le fait qu’il permet aux investisseurs particuliers de faire des placements dans des grands projets avec peu de capital. De plus, certaines plateformes acceptent les placements via le PEA (plan d’épargne en action). De cette manière, vous pouvez bénéficier des avantages fiscaux non négligeables. 

Notre conseil : comme tout investissement, il faut toujours faire preuve de prudence et prendre le temps d’analyser les projets qui vous intéressent avant de vous lancer dans le financement participatif. D’ailleurs, il est préférable de diversifier vos placements et ne pas y mettre la majeure partie de votre capital.

Faire des placements en bourse

Depuis 2012, le marché boursier a connu une hausse considérable. Par conséquent, les actions sont devenues plus chères qu’avant. Malgré tout cela, la bourse reste un des placements les plus rentables sur le long terme. Les dernières études menées par l’Institut de l’Epargne Immobilière et Foncière ont montré que le taux moyen de rentabilité des actions par an tourne autour de 12.2 % durant ces trente dernières années.

Notre conseil : le plus gros avantage de la bourse, c’est que le marché est très souple. Vous pouvez donc faire des retraits d’argent à n’importe quel moment. Et si vous voulez bénéficier d’une fiscalité favorable, pensez à acheter vos actions via un PEA ou un PEA-PME.

Investir dans les Sociétés Civiles de Placement Immobilier (SCPI)

Les SCPI sont des sociétés chargés de gérer des biens immobiliers locatifs. Cela peut être des habitations, des bureaux ou encore des commerces. 

Ce type de placement, que l’on appelle aussi « investissement dans la pierre-papier » est un excellent moyen d’investir dans l’immobilier sans se prendre la tête avec sa gestion puisque celle-ci est confiée à des professionnels. De plus, vous bénéficiez des taux de rendements intéressants qui peuvent aller jusqu’à 5% par an. On peut donc dire que l’immobilier par les SCPI est un investissement offrant un meilleur rapport entre rentabilité, investissement personnel et risque.

Notre conseil : faites bien attention lorsque vous choisissez votre SCPI. En effet, toutes les sociétés civiles de placements immobiliers ne se valent pas. Certaines sont plus expérimentées que d’autres. Préférez les premières. 

Faire un placement dans l’or

Contrairement aux autres actifs, l’or sait se montrer résistant face aux crises comme les récessions économiques, inflations, etc. Du coup, il s’impose comme le meilleur investissement en termes de sécurité. Ceci dit, il ne faut pas oublier que le marché de l’or a connu de longues périodes de stagnation qui lui a fait perdre 30 % de sa valeur.

Notre conseil : le marché de l’or peut vous paraître volatile, mais il reste un investissement intéressant si vous voulez diversifier vos placements. Attention toutefois, n’y consacrez que 5 à 10 % de votre argent. 

Le plan d’épargne retraite populaire (PERP)

Il existe plusieurs possibilités de placement pour ceux qui souhaitent épargner pour leur retraire. Il y a le PERP, l’assurance-vie, la loi Madelin ou encore le PREFON pour ne citer que quelques exemples. Mais même si l’assurance-vie reste le meilleur investissement pour ce type d’objectif, le PERP ne manque pas d’atouts. En effet, ce type de placement offre un rendement pouvant aller jusqu’à 2.4% par an selon les compagnies.

Dans certains cas, le plan d’épargne retraite populaire vous permet de déduire les versements de vos revenus imposables. Cela pourrait vous être utile si vous vous trouvez dans la tranche d’imposition élevée. Notons que même si la sortie en rente est la plus populaire, il est toujours possible de prendre jusqu’à 20 % de votre capital.

Notre conseil : investir pour sa retraire est très intéressant pour ceux qui se trouvent dans la tranche marginale d’imposition assez élevée (c’est-à-dire 30 %). Pensez donc au PERP pour compléter votre assurance-vie et varier ainsi vos investissements. 

Diversifier ses placements : quelques idées de produits intéressants

Les possibilités d’investissements sont nombreuses de nos jours et c’est tant mieux. Cela veut dire que ceux souhaitent diversifier leurs placements en prenant le moins de risque possible pour obtenir un meilleur rendement n’auront que l’embarras de choix. Il n’y a qu’à regarder le succès du financement participatif pour s’en convaincre. 

D’ailleurs, le viager solidaire, les énergies renouvelables, le vin d’investissement ou encore les forêts sont autant de solutions d’investissement qui vous permettent de varier votre placement tout en bénéficiant d’un taux de rendement intéressant. 

On ne le répétera jamais assez. Comme pour les autres types de placement, restez prudents dans votre choix d’investissement. Pour placer votre capital dans ces secteurs, essayez de ne pas dépasser les 10 % de votre argent. Cela vous évitera de prendre des risques inutiles. 

Le placement PINEL

En plus de vous faire bénéficier des avantages fiscaux non négligeable, c’est-à-dire environ 21 % de baisse d’impôt, la loi Pinel offre deux autres atouts. Elle vous permet de créer du capital et de la valeur à partir d’un prêt bancaire. D’un autre côté, cette loi vous permet de contracter des emprunts à moindre taux. 

Investir dans la nue-propriété

Un investisseur qui n’est pas soumis à l’IFI (impôt sur la fortune immobilière) a-t-il le moindre intérêt à investir dans la nue-propriété ? Effectivement, selon le démembrement du bien en question, il ne payera qu’une partie du prix de celui-ci.

Voici un exemple. Si vous achetez un bien en nue-propriété pour une durée de 15 ans, vous bénéficierez d’une réduction de prix de 35 %. De plus, lors du démembrement, aucune gestion de ce bien ne vous sera exigée. Tout restera à la charge de l’usufruitier. Cela veut dire que vous n’aurez pas à payer des taxes foncières ni impôts, entre autres. 

Notre conseil : cette solution est parfaitement adaptée aux investisseurs qui n’ont pas besoin de toucher des revenus pendant la période de démembrement et qui ne veulent pas se prendre la tête à gérer son investissement. 

Faire un placement dans les comptes titres – PEA

Comme on a dit plus haut, on assiste aujourd’hui à l’émergence du marché des actions de tout genre. Il faut dire que tous les indicateurs macro-économiques se montrent favorables à ce type de placement. La croissance économique est visible et on estime que les taux directeurs vont leur emboiter le pas. D’un autre côté, les statistiques en matière de consommation ainsi que le moral des ménages et celui des entreprises sont toutes excellentes. 

Bref, on commence à voir le bout du tunnel. Ces indicateurs invitent à maintenir les positions prises sur les grands marchés financiers d’Europe. Donc, si vous avez raté l’occasion de vous lancer il y a deux ans, ne vous inquiétez pas. Cette année et les prochaines qui vont venir s’annoncent bonnes en termes de placement. 

Notre conseil : pensez à ouvrir un compte PEA ou utilisez l’existant si vous en avez déjà un. Celui-ci vous sera d’une grande utilité pour recevoir vos fonds.

La location meublée non professionnelle : un des meilleurs investissements ?

La LMNP est sans doute l’un des meilleurs placements pour qui souhaite toucher des revenus mensuels non imposables. Ce type d’investissement est particulièrement pratique pour ceux qui visent à compléter sa retraite. 

Ce qu’il faut savoir sur la location meublée non professionnelle

Le terme LMNP peut paraître intimidant pour certains d’entre nous. Pourtant, il consiste à investir sur une chambre, un studio, un immobilier de type EHPAD, d’une location de tourisme ou d’affaires. Un conseil : pour faire ce type de placement, privilégiez les résidences de tourisme, les EHPAD ou encore les résidences étudiantes. En revanche, évitez si possible les locations de type affaires qui sont très concurrencés par les AirBnB et les hôtels.

En résumé, la LMNP est un placement qui vous permet de percevoir des loyers exonérés d’impôt tous les mois. C’est son principal atout. Rappelons que les loyers perçus sont exempts d’impôt grâce au l’ARD (amortissement réputé différé). Il s’agit d’un mécanisme d’amortissement comptable.

Notre conseil : le placement en LMNP est intéressant si vous avez de l’argent à investir pour toucher dans un court délai des revenus supplémentaires. De plus, vous pouvez opter pour un investissement à crédit, avec la date de votre départ à la retraite comme échéance. De cette manière, vous profiterez d’un rendement intéressant à travers les loyers perçus pour vous aider à payer vos mensualités. Si jamais, vous n’avez pas consommé votre réserve d’amortissement à la fin de votre crédit, vous continuerez à toucher des loyers qui restent exonérés d’impôt.

Conclusion

Comme vous avez certainement remarqué au fil de la lecture de cet article, aucun investissement n’offre plus de rendement qu’un autre. Avant de choisir un placement, prenez le temps d’analyser les différents aspects de l’investissement qui vous intéresse. Votre choix doit correspondre à votre profil d’investisseur.

About The Author

LucPitallier

J'ai développé mon entreprise dans le domaine du coaching. J'ai réussi à me créer une audience grâce à la gestion d'un blog et d'une chaîne YouTube. J'ai ensuite réussi à transformer des milliers prospect en dizaines de clients qui me commandent régulièrement des heures de coaching. Avec l'expérience j'ai appris différentes techniques pour gagner de l'argent sur Internet, notamment avec son blog et sa chaîne YouTube et à travers ce blog, dont je suis rédacteur, je me permets de vous les mettre à profit.